Après votre règlement, contactez-moi au
06 88 46 43 97 ou cliquez-ici












Hypnose spirituelle

Hypnose spirituelle
Je vous propose de faire l'expérience d'une séance d'hypnose. Servez vous en pour vous apporter détente. L'audio que vous entendrez vous amènera vers un chemin de bien être mais vous invitera aussi, si vous le décidez, d'aller plus loin, dans des rêves hors du temps, hors frontière. Vous pourrez ensuite mettre un commentaire sous la vidéo sur YouTube si vous le désirez.

Voici la vidéo audio de la séance hypnose spirituelle


https://www.youtube.com/watch?v=ILjKhJspHdA

Installe toi confortablement. En position assise ou allongée.
Les jambes et les bras doivent être détendus.
Tu respires calmement.
Tu as les yeux ouverts et tu contemples le mur ou le plafond.
Ta respiration est faite par ton ventre et ta poitrine.
Tu soulèves ta poitrine et ton ventre en même temps que tu prends ta respiration.
Après une dizaine d'inspiration, expiration de manière calme.
Tu vas l’accélérer légèrement pendant une dizaine d'inspiration expiration.
Maintenant tu accélères encore un peu plus la respiration en prenant toujours une respiration
profonde et rapide.
Inspiration, expiration, inspiration expiration.
Pour finir l’oxygénation, il faut que tu respires de manière très rapide en ne prenant que peu d'air et en le relâchant complètement.
Inspiration expiration inspiration expiration. Un peu à la manière de la respiration du chien.
Inspiration expiration inspiration expiration.

Tu peux maintenant reprendre une respiration normal en fermant les yeux.

Remarque que ton corps est en train de reprendre son souffle.
Ton corps reprend possession de son calme. Doucement il goutte à cette sensation agréable
d'avoir eu un bol d’oxygène.

Ressens le surplus d’oxygène qui se répartit dans tes jambes jusqu'aux pieds.
Dans ton ventre, ta poitrine, ton dos et qui circule dans tes bras jusqu' aux bouts de tes doigts.
Ressens que l’oxygène passe dans ta nuque, ta gorge pour monter jusqu'au menton, tes joues, ton nez, tes yeux, ton front et jusque dans ton crâne.

Tu peux remarquer que les yeux fermés tu as quand même une vision, des couleurs qui se montrent sous tes paupières.
Laisse aller les formes, les lumières voyager. Ne cherches pas à leur donner un sens de marche, un sens de rotation mais plutôt, regarde les comme un spectateur d'un spectacle de lumière.

Pendant que tu regardes ces lumières de couleurs, ton corps diffuse de la chaleur dans tout ton corps.
Ta respiration et maintenant revenue à la normale.

Maintenant, tu vas te focaliser sur une partie de ton corps.
Tu vas commencer par ressentir ton gros orteil du pied gauche.
Les autres orteils ont leurs importance mais pendant quelque seconde tu ne penses qu'à lui, le gros orteil du pied gauche. Tu peux même le visualiser. Tu pourrais même le dessiner.
Tu vois la forme de l'ongle, tu vois comment il est fait dans tout ses détails.
Tu peux même arriver à sentir la structure de la peau. Tu peux même voir ce qui ce passe sous la peau, tu peux décider de t'approcher d'un millimètres de plus pour atteindre la chair.
Tu peux voir la chair rosée, le battement du sang qui circule dans ton orteil.
Tu vas un peu plus loin que la cher et entrer dans l'os de ton orteil. Regarde comment l'os est fait.

Oublions l'orteil et passons à ton pouce de la main droite.
Vois les veines apparentes, vois ton ongle, vois son empreinte digital, ta vision te donne possibilité
de tourner autours de ton orteil. Comme si tu étais un papillon qui volerait autours de ton doigts de pied.
Tu as un champs de vision idéal et tu peux zoomer à tel point que tu peux entrer dans la structure même de ton pouce. Tu peux voir les pores de ta peau comme si tu regardais avec une loupe, puis tu veux regarder d'encore plus près et c'est comme si tu regardais avec un microscope.
Tout est proche et tu sais que tu peux aller plus loin en entrant dans un des pores de ta peau.
Tu entres sous la peau, puis dans la chair un peu rosée, puis encore plus loin dans la chair rouge, tu y vois des veines, des tendons, le sang, l'os du pouce. Laisse ta vision profiter de ce voyage intérieur.

Passons à une autre vision. Celle si et le sommet du crâne. Là où tu es, ta vision te donne la possibilité de voir tes cheveux.
Tu te rapproches et tu remarque que tes cheveux sont de plus en plus épais, comme si tu t 'approcher d'une épaisse forêt. Tu descends encore dans ta chevelure pour enfin être sur la peau de ton crâne.
Examine, regarde, remarque que ta vision est exceptionnelle.
Entre maintenant dans le cuir chevelu, tu peux y voir les bulbes des tes cheveux, les racines qui serpentent dans le cuir chevelu.
Va plus loin et tu vois l'os du crâne, tu l'examines, tu peux ressentir sa chaleur, sa douceur, tu vois sa couleur.

Cette première plongée t'a apporté la connaissance de cette vision en dehors de tes yeux physiques, en dehors de ton corps physique. Tu peux voir maintenant, une sorte de fluide qui flotte un à un mètre de toi, un mètre de ton visage.
Un fluide de substance d'eau, d'air, d’énergie.
La couleur translucide d'un bleu pâle. Comme une grosse goutte d'eau flotte devant toi et simplement elle est en train de se transformer en rivière suspendue dans les airs.
La rivière d’énergie commence à couler à un mètre de toi vers le bas, vers tes pieds.
Cette énergie bleue est en train de toucher la plante de tes pieds et entre facilement, doucement dans tes pieds. Tu peux ressentir l’énergie se propager et monter dans tes chevilles les rendant comme cotonneuse.

Le fluide bleu, agréable coule à l’intérieur de tes mollets. Ta peau, ta chair, tes muscles, tes os sont baignés dans cette énergie bleue. Les genoux et les cuisses, les fesses, les reins, le ventre, le dos.
A chaque respiration, tu lui donnes accès à baigner toutes les parties de ton corps.
La poitrine, les épaules, les bras jusqu'aux bouts de tes doigts et ta gorge, ton menton, tes joues, tes tempes, ton nez, tes yeux jusqu'au front puis termine par venir jusqu'au sommet de ton crane.

Comme une rivière fine, cette eau bleu, cet air bleu, cette énergie bleue sort par ton crâne comme un fin ruisseau. L’énergie sort et en sortant reprend la direction de la plante de tes pieds pour continuer ce cercle, ce chemin entre l'espace et ton corps.
Ressens que l’énergie à pris une vitesse supérieur, elle entre plus vite dans tes pieds cheville mollet cuisse fesses, rein, ventre dos poitrine épaule bras mais doigts cou joue, nez tempe yeux front sommet du crane et ressort et reprends encore un peu plus de vitesse pour entrer de nouveau dans tes pies, mollet rein poitrine doigts, gorge temps le sommet de ton crane.
Et ressort et reprends encore et encore plus de vitesse dans tes pied ventre front sommet du crane.
Et encore pieds, crane, ressort et entre encore dans tes pied et ressort par le crane,
pieds, crane, ressort et entre pieds crane ressort pied crane pied crane pied crane.
Laisse faire l’énergie, laisse toi aller dans ce tourbillon bleu, laisse toi faire dans cette détente d’énergie.

Cette deuxième plongée te donne un lâcher prise sans contrainte, un lâcher prise accepté.
Elle te donne accès a être conscient que ton esprit peut voguer et ressentir et voir ce qui ne se voit pas à l’œil nu.

Tu es maintenant allongé dans l'herbe fraîche. Tu sens sur ton dos la fraîcheur de l'herbe tu peux même sentir entre tes doigts l'herbe de la prairie.
Tu es allongée dans l'herbe et tu vois sur ta gauche et sur ta droite des arbres. Les feuilles des arbres jouent avec le vent, tu l'entends, c'est agréable.
Tu décides de te mettre en position assise.
Devant toi, tu vois la prairie dans sa longue et à l'horizon, le ciel bleu.
Le ciel un peu comme la couleur de l’énergie bleue de tout à l'heure.
Tu as envie d'aller vers ce bleu, ce ciel, cette énergie.
Tu décides de te mettre de bout et te peux sentir sous ta plante des pieds, l'herbe fraîche un peu mouillée par la rosée.

Tu commences ton premier pas, il est hésitant mais le pas se fait, puis le deuxième un pas plus sûr, plus rassuré. Tu entends toujours les feuilles des arbres dans le vent. Tu vois toujours l'horizon devant toi et le ciel qui t'invite.
Tes premiers finissent par devenir un marche. Puis de la marche une marche plus rapide, tu es presque en train de courir dans l'herbe de la prairie.
Le bord de la prairie s’approche de plus en plus.
Instinctivement, tu déploies tes bras comme un oiseau qui déploierait ses ailes.
Tu sais que tu as possibilité de voler. Tes bras bien écartés tu sais que tu vas pouvoir simplement décoller pour ensuite voler.
Tu es en train de courir vers le ciel, vers la fin de la prairie.
Tu n'as pas peur du précipice qui arrive car tu sais voler.
Tu y es presque. Dans 50 mètres tu commenceras à voler.
40 mètres, 30 mètres, 20, 10, 5, 4 mètres 3, 2, tu vas t'élancer comme un oiseau dans le ciel bleu d’énergie, 1...
Tu voles...

Vois comme c'est facile, vois l'aisance et le bonheur de pouvoir voler dans ce ciel.
Vois dans ce ciel bleu, le soleil juste devant toi.
Tu voles en prenant direction du soleil, tu veux sentir sa chaleur de plus près.
Vois comme le soleil grossit et grossit encore car tu t'en approches encore et encore.
La chaleur et sur ta peau, ton front.
La chaleur devient forte encore et encore plus forte. Toute cette chaleur baigne ton esprit.
Tu voles de moins en moins vite. Pour finalement flotter dans l'air en regardant le soleil si gros devant toi.
Tu regardes maintenant, en bas, tout en bas.
Vois l'océan, vois l'océan bleu comme l’énergie bleue de tout à l'heure. Une même énergie, une même agréable sensation, une même liberté.
Tu décides de piquer comme un aigle, à la vitesse d'un aigle vers cet océan, cette fraîcheur d'eau.
Après la chaleur du soleil tu as besoin de ressentir la fraîcheur de cette immensité d'eau.
Tu voles si vite, tu pique vers le bas si vite que tu y es presque.
Tu es à 50 mètres, 40, 30, 20 10, 5 mètres 4,3,2,1.
Ta tête la première plonge dans l'eau ton cou ressens les frissons par la fraîcheur ressentie.
Tes épaules ton ventre, tes jambes jusqu'à tes pieds. Tu es en train de voir que dans l'eau, alors que tu piques vers le fond de l'océan, que tu arrives à respirer normalement comme un poisson.

Ressens cette fraîcheur sur tout ton corps. Elle t’apaise et te donne une envie de liberté, une envie de découvrir, une envie de voir plus loin. Sens la fraîcheur devenir presque froide tellement tu t'enfonces vers le fond de l'océan.
La lumière et moins forte mais suffisamment pour voir les choses qui t'entourent.
Vois le fond de l'océan, vois son sol, tu es presque arrivé tout au fond.
10 mètres, 5 mètres 4,3,2,1, tu peux poser tes pieds sur le sol du fond de l'océan.

Regarde sur ta droite, que de l'eau, sur ta gauche, rien, que de l'eau, devant toi
Il y deux grottes où l'entrer est sombre, on y voit rien mais en s'approchant on peut y voir
des mots, les mots disent ceci.
En entrant complètement ton esprit verra aussi clair qu'un jour sans nuage.

Devant toi, deux cavernes.
Une qui invite à venir voir un univers ou seul le souhait de ceux qui y vivent existe.
Tu ne pourras choisir ce que tu veux y voir mais tu verras ce que les êtres qui y vivent voudront bien te montrer.

La deuxième gcaverne, quant à elle, t'invite à venir voir ce que tu souhaites.

Tu fais un premier pas vers ces deux entrées, puis un second, puis un troisième.
Tu as fais ton choix, un choix important, ton choix es celui que tu devais prendre.
Ne reviens pas sur ton choix, il est le bon.
Tu es à 5 mètres de l'entrée de ton choix.
4 mètres. Ton esprit plein d’énergie et d'envie de voir et d'entendre à hâte de franchir l'entrée.
3 mètres, deux mètres, un mètre.
Ton esprit au complet a passé la porte, a passée l'entrée.
Si tu te retourne, tu vois que l'espace à changé.
Que l'espace tout autours de toi n'est plus fait d'eau et d'océan mais un décor spécialement fait de toi, spécialement pour la rencontre.
Ta vision spécial, extraordinaire, te donne à voir ce qui se montre et ce qui se cache.
Ton esprit spécialement ouvert en énergie te donne la possibilité d'entendre, de comprendre tout.
Tu peux voir entendre sentir toucher, être touché être entendu, être vu.
Et maintenant, la rencontre, ta rencontre peut se faire dans les secondes qui vont suivre, maintenant, maintenant, maintenant maintenant...





Maintenant que tu as pu faire ta rencontre de ton choix ou de leur choix
tu vas revenir vers la sortie.
Ton esprit tout entier sort de la caverne et tu vois devant toi un banc de poissons d'argents.
Ils te montre qu'il faut les suivre. Tu accepte de les suivre. Tu te mêles à eux et vous filer vers la surface de l'océan. Vous nager avec fraîcheur sur la peau.
Ta tête la première sort de l'eau pour filer dans la direction du soleil pour réchauffer ton corps transit de froid.
Tu sens ta peau glacée mais au fur et à mesure que tu te rapproches du soleil, tu ressent la chaleur t'envahir..
Tu es haut dans le ciel, tu t’arrêtes en flottant dans le ciel proche du soleil qui te réchauffe.
Tu vois au loin la prairie de toute à l'heure et tu décides d'en prendre le chemin.
Tu voles comme un oiseau vers la prairie, tu y es presque. Tu poses un pied sur l'herbe fraîche, puis le deuxième et tu marches pour atteindre l'endroit de tout à l'heure ou tu étais allongé.

Entends les feuilles des arbres dans le vent. La fraîcheur de l'herbe sous tes pieds.
Assis toi …...maintenant allonge toi...
Prends conscience de ta respiration. Tu inspires, tu expires, tu reprends possession de ton corps doucement.
Bouges tes orteils, tes doigts, tends un peu tes muscles abdominaux. Tends un peu les muscles de tes cuisses.
Ta respiration est calme.
Tu peux ouvrir les yeux maintenant.


Vous pouvez, après votre expérience, nous raconter ce qui c'est passé pour vous
en commentaire sous la vidéo de youtube
Voici le lien de la vidéo.
https://www.youtube.com/watch?v=ILjKhJspHdA

Hypnose spirituelle

Écrit et conté par Jean Claude Dewulf
Copyright © Tous droits réservés

http://www.voyanceenligne.org/






Hypnose spirituelle – Votes Note moyenne : 4.4258064516129 155 avis

Note: 4.4/10 (155 votes au total)

Partager :Aimez Voyance en ligne.org


Suivez nous sur Facebook !